fond superieur orchidée

Pourquoi les feuilles de mon orchidée sont-elles molles ?

Des feuilles qui deviennent molles indiquent que la plante subit un problème d’arrosage.

L’arrosage avec une eau inadaptée : erreur classique

Les orchidée sont des plantes très sensibles au calcaire et au chlore. Si ces éléments sont inoffensifs pour l’Homme, ils constituent un véritable poison pour les plantes.

C’est donc une erreur fréquente chez les débutants dans la culture d’orchidée. Heureusement, plusieurs solutions existent pour contourner ce problème.

Le plus évident est d’utiliser des bouteilles d’eau minéral du commerce. Mais cela peut vite devenir une contrainte aussi bien financière, que logistique.

L’eau de pluie est également une solution très efficace mais elle nécessite une certaine organisation.

Enfin, l’une des solutions les plus faciles qui est de plus en plus adaptée par les possesseurs d’orchidée, est d’utiliser une carafe filtrante.

Celle-ci va retirer les éléments nocifs contenu dans l’eau du robinet afin de la rendre exploitable pour l’arrosage des plantes. De plus, elle ne représente aucune contrainte en terme de logistique ou d’organisation, et deviens très rapidement plus rentable que l’usage de bouteilles d’eau minérale (sans compter l’impact sur l’environnement). Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter ce site internet qui détaillera le fonctionnement d’une carafe filtrante.

Carafe filtrante pas chère

Voir ce produit sur Amazon

L’arrosage de votre orchidée n’est pas suffisant

Une autre possibilité qui expliquerait la présence de feuilles molles est que la plante n’a pas été suffisamment arrosée. Il faut donc la réhydrater en reprenant des arrosages réguliers (par trempage de préférence) et en maintenant un bon taux d’humidité autour de la plante. Surtout ne pas mettre d’engrais tant que la plante est déshydratée. Pour redonner un peu de vigueur a votre orchidée, il est possible de lui faire subir un bain d’eau sucrée (uniquement les racines).

L’arrosage est trop important

Une enième possibilité, moins logique, mais qui reste l’explication la plus courante est que la plante a été trop arrosée. Les racines ont donc pourri et elle ne peut donc plus boire l’eau des arrosages. Sa déshydratation est la conséquence d’un excès d’arrosage. Dans ce cas, il est très difficile de récupérer la plante. Il faut la rempoter d’urgence en renouvelant le compost et en coupant toutes les racines pourries. Il est préférable dans cette situation d’ajouter de la mousse de sphagnum dans le compost que vous utiliserez (1/3 mousse de sphagnum, 2/3 de compost).

Le substrat n’est pas adapté

Même en respectant les conditions d’arrosage des orchidées, ce phénomène se produit parfois. Dans ce cas, c’est le substrat qui n’est pas adapté à la plante. Il se peut que le substrat ne sèche pas assez vite et se gorge d’eau ce qui fait pourrir les racines. il se peut également qu’il y est une boule de sphaigne au cœur des racines.

Chez les producteurs, les orchidées sont parfois cultivées dans de la sphaigne ( une mousse a forte rétention d’eau). Pour la vente, les orchidées sont mises dans un pot avec de l’écorce de pin. Donc tout autour de la plante on obtient des écorces de pins qui sèches très vites et au cœur de la plante de la sphaigne qui se gorge d’eau et qui sèche lentement ceci provoque le pourrissement des racines.

Entretien Orchidée : Tous droits réservés. Mentions légales.