fond superieur orchidée

Soin d’une orchidée avec des LED horticole

La photosynthèse est le mécanisme naturel utilisé par toutes les plantes pour produire les substances dont elles ont besoin à partir de l’eau et de l’air : du carbone, de l’oxygène et de l’hydrogène dont elles sont composées à 95 %. Cette transformation nécessite un autre élément très important et en grandes quantités pour se dérouler correctement, c’est la lumière.

Les orchidées sont des plantes tropicales qui requièrent donc beaucoup de luminosité pour vivre et se développer dans nos maisons et appartements. Cela peut être délicat en sortie d’hiver, lorsque la lumière du soleil fait défaut et que les journées sont courtes et nuageuses. Ce manque de lumière en intérieur peut entrainer des problèmes de santé chez ces plantes.

L’endroit le plus adapté pour une orchidée semble être près d’une fenêtre, mais là encore ce n’est pas idéal pour ces plantes tropicales qui craignent les coups de froid et l’effet serre qui peut se produire derrière une vitre en plein soleil.

Alors, comment leur offrir la lumière dont elles ont besoin ?

Des résultats positifs ont été obtenus par le passé en utilisant de la lumière artificielle pour booster la santé des orchidées.

Les couts d’électricité que cela générait ont empêché cette technique de se développer et d’être employée en masse. Aujourd’hui, la donne a changé, car les progrès réalisés dans le domaine de l’éclairage permettent de se tourner de nouveau vers cette solution à moindres frais. Ceci à condition de respecter quelques règles de base.

Il est important d’éviter les déperditions en utilisant des spots directionnels qui orienteront la lumière exclusivement vers les orchidées.

Des études ont révélé que les plantes n’absorbent que certaines couleurs du spectre lumineux (rouge et bleu dans une proportion de 3 pour 1) et que l’on peut donc optimiser l’efficacité en n’émettant que ces couleurs d’éclairage.

Quel type d’éclairage choisir ?

Les LED réunissent plusieurs caractéristiques intéressantes pour l’éclairage des orchidées : elles prennent peu de place, consomment peu, ont une durée de vie élevée, génèrent peu de chaleur et peuvent produire de la lumière de couleur.

Le meilleur choix est certainement d’installer des panneaux ou des lampes composés de LED horticole, que l’on peut maintenant trouver facilement sur Internet. L’avantage de ses éléments est qu’ils comportent déjà une répartition idéale de LED rouges et bleus. La plante reçoit donc exactement la lumière dont elle a besoin pour réaliser son processus dephotosynthèse. De plus, leur alimentation intégrée facilite et sécurise l’installation.

Comment choisir votre LED horticole ?

Pour des orchidées, nous avons réalisé nos tests avec des lampes de différentes marques : Solmore, Finether, Oummet, etc...

Celle qui nous a le plus marqué par ses résultats reste la lampe Finether de 18W. Doté de 2 bras facilement dirigeable, elle est parfaite pour l’éclairage d’un sujet.

Vous trouverez cette lampe à un bon prix en suivant ce lien vers Amazon.

Programmer les périodes d’éclairage

Il peut être très utile de compléter votre installation avec une prise programmable qui vous permettra de régler, heure par heure, l’éclairage de vos orchidées. En effet, le besoin en lumière n’est pas le même toute la journée et peut s’avérer superflu, les jours très ensoleillés.

Avec ce programmateur, vous pourrez optimiser les périodes d’éclairage en allumant automatiquement deux heures le matin et le soir, ou une partie de la journée en fonction de l’emplacement de votre plante et en en gérant manuellement les autres plages.

Vous trouverez également un programmateur classique dans le catalogue d’Amazon comme ce modèle.

Entretien Orchidée : Tous droits réservés. Mentions légales.