fond superieur orchidée

Aération des orchidées

Dans son pays d’origine, l’orchidée dispose d’un air qui circule constamment autour des racines et des feuilles.

La plante ne supporte donc pas l’air confiné, c’est un élément très important pour son bien-être. C’est donc pour cette raison, qu’il est indispensable de renouveler l’air de la pièce.

Il ne faut pas oublier de retirer les plantes de la pièce lorsque vous ouvrez la fenêtre pour bien aérer votre intérieur, cela évitera la chute des boutons ou une défloraison accélérée. Attention aux courants d’air froid qui peuvent leur être fatal.

Vous pourrez remettre les plantes une fois que la température de la pièce est redevenue normale.

L’aération par ventilateur

A défaut d’une bonne ventilation naturelle on aura recours à la ventilation électrique. Un ventilateur conviendra à condition que le souffle brasse  l’air sans brusquer les plantes.

En hiver une ventilation trop forte ne fera qu’accentuer la sensation de froid.

L’aération extérieur

Dans les régions tempérées, on peut placer les orchidées à l’extérieur en les gardant à l’ombre et à l’abri des limaces et escargots du début juin à la fin Septembre.

L’aération en serre

Comprend deux systèmes, ils peuvent être manuels ou automatiques.

L’aération basse : elle doit avoir un grillage à mailles fines afin d’éviter l’intrusion d’animaux.

L’aération haute : comme son nom l’indique, elle sera placée sur le toit, l’ouverture opposée au sens du vent.

L’aération basse est utilisée pour rafraichir la serre en saison chaude, tandis que l’aération haute sert à évacuer la chaleur.

Pour une meilleure aération autours des plantes les tablettes doivent être ajourées.

Entretien Orchidée : Tous droits réservés. Mentions légales.